Picturing A City: The Acadians

 

The Acadian people first settled on Ile St Jean in 1720. Charlottetown would not exist until 1765, when the lands on the northern banks of the Harbour were named for Queen Charlotte, George III’s wife. In 38 years, Acadian settlements were developed in over half of the Island’s 67 lots. Sadly, in 1758, when the English took over the colony, a cruel policy of deportation was developed and most of the Acadians were sent away from Ile St Jean to French territory. Some drowned in shipwrecks, however a number escaped, a few were too ill to travel, and others remained in hiding, leaving a small group of Acadians left on the Island. Those who remained or returned to Ile St Jean did not resettle near Charlottetown. They would not come back to the area until the late 19th and early 20th centuries but we are delighted they did! This exhibit touches lightly on the history and lives of the Acadians in Charlottetown. Although we realize that these are only a small fraction of the stories to be told, we hope you enjoy it.

     >

Les premiers Acadiens se sont établis à l’Isle Saint-Jean en 1720, et Charlottetown n’a vu le jour qu’en 1765, quand les terres de la rive nord du port ont été nommées en l’honneur de la reine Charlotte, la femme du roi George III. En 38 ans, des établissements acadiens ont été construits dans plus de la moitié des 67 lots de l’île. Malheureusement, en 1758, quand la colonie est passée aux mains des Anglais, une politique de déportation cruelle a été adoptée, et la plupart des Acadiens ont été chassés de l’Isle Saint-Jean vers des territoires français. Certains sont morts noyés dans des naufrages, et même si d’autres se sont échappés, quelques-uns étaient trop malades pour voyager et d’autres se sont cachés, ce qui explique qu’un petit groupe d’Acadiens est demeuré sur l’île. Ceux qui sont restés sur l’Isle Saint-Jean ou qui y sont retournés se sont éloignés de Charlottetown. Ils y sont seulement revenus à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, mais nous leur en sommes très reconnaissants! Cette exposition effleure l’histoire et la vie des Acadiens à Charlottetown. Quoique nous soyons conscients que ces images représentent qu’une infime fraction des histoires à raconter, nous espérons qu’elles vous ont plu.

     >